Centre Hospitalier de Mauriac

Centre Hospitalier de Mauriac

Centre Hospitalier de Mauriac

Vous êtes dans : Accueil > Étudiants/formations/stages > Institut de Formation Aide Soignant (IFAS) > La formation aide-soignante

La formation aide-soignante

La formation aide-soignante  

La formation Aide-soignante (pdf - 225,59 ko)

Mise à jour le 23/09/2021

1) Eléments du cadre réglementaire

- Arrêté du 7 avril 2020  modifié relatif aux modalités d’admission aux formations conduisant aux diplômes d’Etat d’aide-soignant et d’auxiliaire de puériculture.

- Arrêté du 10 juin 2021 relatif à la formation conduisant au DEAS […], dont :annexe I : « référentiel d’activités »annexe II : « référentiel de compétences »annexe III : « référentiel de formation ».
- Diplôme inscrit au RNCP, fiche n° 35830

2) Objectifs de la formation

Définition de l’aide-soignant :

L’aide-soignant exerce sous la responsabilité de l’infirmier diplômé d’Etat dans le cadre de l’article R. 4311-4 du code de la santé publique. Ses activités se situent dans le cadre du rôle qui relève de l’initiative de l’infirmier diplômé d’Etat, défini par les articles R. 4311-3 et R. 4311-5 du code de la santé publique, relatifs aux actes professionnels et à l’exercice de la profession d’infirmier.L’aide-soignant accompagne et réalise des soins essentiels de la vie quotidienne, adaptés à l’évolution de l’état clinique et visant à identifier les situations à risque. Son rôle s’inscrit dans une approche globale de la personne et prend en compte la dimension relationnelle des soins ainsi que la communication avec les autres professionnels, les apprenants et les aidants.L’aide-soignant travaille au sein d’une équipe pluridisciplinaire intervenant dans les services de soins ou réseaux de soins des structures sanitaires, médico-sociales ou sociales notamment dans le cadre d’hospitalisation ou d’hébergement continus ou discontinus en structure ou à domicile.
En tant que professionnel de santé, l’aide-soignant est habilité à dispenser des soins de la vie quotidienne ou des soins aigus pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l’autonomie de la personne dans le cadre du rôle propre de l’infirmier, en collaboration avec lui et dans le cadre d’une responsabilité partagée.
Trois missions reflétant la spécificité du métier sont ainsi définies:

1. Accompagner la personne dans les activités de sa vie quotidienne et sociale dans le respect de son projet de vie;

2. Collaborer au projet de soins personnalisé dans son champ de compétences;

3. Contribuer à la prévention des risques et au raisonnement clinique interprofessionnel.

A l’issue de la formation, pour obtenir le DEAS, entre les temps de formation clinique en milieu professionnel et les temps de formation à l’IFAS, l’élève doit avoir acquis les 11 compétences du référentiel, réparties en 5 blocs de compétences, à savoir :

 

3) Durée de la formation en parcours complet :

La formation complète comporte 1 540 heures de formation théorique et clinique, se répartissant en 770h (22 semaines) de formation théorique et 770h (22 semaines) de formation clinique en milieu professionnel.

L’enseignement en institut comprend 10 modules, dispensés sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés, de travaux pratiques en petits groupes, auxquels se rajoute un dispositif d’accompagnement des apprenants de 77h.

La formation en milieu professionnel comprend 4 périodes de stages, 3 de 5 semaines et une de 7 semaines ; celles-ci peuvent être effectuées dans différentes structures employeurs, publiques ou privées, du champ sanitaire, social ou médico-social, en établissement, en hospitalisation à domicile ou dans les services d’accompagnement et d’aide à la personne.

4) Durée de la formation en parcours partiel :

Les diplômes permettant un parcours partiel de la formation aide-soignante sont les suivants :

  • DE d’auxiliaire de puériculture
  • DE d’assistant de régulation médicale
  • DE ou CCA d’ambulancier
  • Bac professionnel ASSP
  • Bac professionnal SAPAT
  • DE d’accompagnant éducatif et social (AES), d’aide médico-psychologique (AMP), d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS)
  • Titre professionnel d’assistant de vie aux familles (TPAVF)
  • Titre professionnel d’agent de service médico-social (TPASMS)

La durée de la formation dépend du diplôme initial détenu par l’élève, cf tableau ci-dessous.

 

5) Méthodes mobilisées :

Cours magistraux, Travaux Dirigés, séances d’apprentissages gestuels et pratiques, études de situations (élaborées par l’équipe pédagogique ou ramenées de stage par les élèves), mises en situation de pratique simulée à l’institut de formation, jeux de rôles…

Utilisation d’outils numériques (plateforme numérique), classe inversée, Quizzbox...

6) Modalités d’évaluation :

En stage : évaluation des compétences par le tuteur de stage à partir de critères règlementés.

Les enseignements théoriques : les modalités d’évaluation sont règlementées, par bloc de compétences. Sont proposées : des études de situations écrites, orales, individuelles ou en groupe, des pratiques simulées à l’institut de formation…

A l’issue de la formation, le DEAS s’obtient par la validation de l’ensemble des blocs de compétences acquis en formation théorique et pratique ainsi qu’en milieu professionnel, tout au long de la formation.

7) Pré-requis et modalités d’accès à la formation aide-soignante :

Arrêté du 7 avril 2020 modifié relatif aux modalités d’admission aux formations conduisant aux DEAS et DEAP.

Public visé :  tout public.

Pré-requis pour l’accès à la formation AS :

  • être âgé de 17 ans au moins à la date d’entrée en formation
  • aucune condition de diplôme n’est requise.
  • avoir été admis à l’issue des épreuves de sélection.

Délais d’accès :

L’échéancier est le suivant, pour une rentrée en septembre année N :

  • date d’ouverture des inscriptions mi-mars année N
  • date de clôture des inscriptions : mi-juin année N
  • affichage des résultats : fin juin-début juillet année N.

Les dates précises relatives à la sélection figurent sur le dossier d’inscription (téléchargeable en ligne sur ce site en temps utile).

Modalités d’accès :

Le candidat doit télécharger le dossier d’inscription aux épreuves de sélection, en ligne sur ce site, paragraphe « inscription sélection », et renvoyer le dossier dûment complété et accompagné de l’ensemble des documents à fournir, au secrétariat de l’IFAS dans le délai requis.

Nature de la sélection  (voir dossier d’inscription téléchargeable sur ce site courant mars, pour davantage de précisions) :

La sélection est organisée de façon regroupée pour les 4 IFAS du Cantal, à l’IFAS d’Aurillac.

La sélection des candidats est effectuée par un jury de sélection sur la base d’un dossier et d’un entretien destinés à apprécier les connaissances, les aptitudes et la motivation du candidat à suivre la formation.

L’ensemble fait l’objet d’une cotation par un binôme d’évaluateurs composé d’un aide-soignant et d’un formateur infirmier ou cadre de santé d’un institut de formation paramédical. L’entretien, d’une durée de 15 à 20 minutes, est réalisé pour permettre d’apprécier les qualités humaines et relationnelles du candidat et son projet professionnel.

Sont admis les candidats possédant les connaissances et aptitudes requises suffisantes pour suivre la formation, conformément aux attendus nationaux qui sont :

  • Intérêt pour le domaine de l’accompagnement et de l’aide à la personne notamment en situation de vulnérabilité
  • Qualités humaines et capacités relationnelles
  • Aptitudes en matière d’expression écrite, orale
  • Capacités d’analyse et maîtrise des bases de l’arithmétique
  • Capacités organisationnelles.

NB : Sont dispensés de l’épreuve de sélection : les apprentis, et les ASHQ/agents de service justifiant d’une ancienneté de services cumulée d’au moins 1 an en équivalent temps plein, effectués au sein d’un ou plusieurs établissements sanitaires et médico-sociaux des secteurs publics et privés ou dans des services d’accompagnement et d’aide au domicile des personnes…

L’admission définitive en formation aide-soignante est subordonnée :

- A la production, au plus tard le jour de la rentrée, d’un certificat médical émanant d’un médecin agréé attestant que le candidat n’est atteint d’aucune affection d’ordre physique ou psychologique incompatible avec l’exercice de la profession à laquelle il se destine ;

- A la production, avant la date d’entrée au premier stage, d’un certificat médical attestant que l’élève remplit les obligations d’immunisation et de vaccination prévues par les dispositions du titre Ier du livre Ier de la 3ème partie législative du code de la santé publique, à savoir : vaccinations anti-diphtérique, anti-tétanique, anti-poliomyélitique, et contre l’hépatite B.

 

8) Coût de la formation, aides financières

Pour l’année scolaire 2021/2022, les frais de formation s'élèvent à 6300 € pour un cursus complet, et sont calculés au prorata de la durée de formation sur la base de 10.50 € par heure en institut de formation pour les cursus partiels.

Ce coût pourra être financé en totalité par le Conseil Régional Auvergne Rhône Alpes pour les publics non-bénéficiaires d’un contrat de travail dans les conditions suivantes :

  • jeunes en poursuite d’études à condition qu’ils soient sortis du système de formation scolaire ou universitaire depuis moins de 12 mois, à la date d’entrée en formation (fournir un certificat de scolarité ou une attestation de formation établie par le dernier établissement fréquenté avant l’entrée en formation AS).
  • demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi avant l’entrée en formation.

NB : Le financement par la Région ne peut pas être accordé plus de 2 fois pour un même module ou unité d’enseignement.

Si l’élève n’est pas éligible au financement par le Région, il doit financer sa formation en mobilisant une autre source de financement (personnelle ou un autre organisme financeur).

Bourse Régionale d’Etudes :

Son obtention, décidée par le Président du Conseil régional après instruction du

dossier de demande par ses services, est soumise à des conditions de statut et de ressources.

Sont exclus du droit à la bourse régionale : les salariés ou demandeurs d’emploi

percevant une allocation.

La bourse est accordée au prorata de la durée de la formation.

A titre indicatif, pour 2021/2022, le montant annuel maximum des bourses régionales

attribuées aux élèves des IFAS d’Auvergne-Rhône-Alpes est de 5679 €.

9) Effectif rentrée 2021 :

L’effectif d’élèves à admettre en formation (capacité d’accueil) est fixé par le Président du Conseil Régional sur la base du schéma régional des formations sanitaires.

Pour la rentrée 2021, et indépendamment des reports d’admission notamment, la capacité d’accueil est de :

  • 52 personnes pour l’IFAS d’Aurillac
  • 23 personnes pour l’IFAS de Mauriac
  • 25 personnes pour l’IFAS de Maurs
  • 28 personnes pour l’IFAS de St Flour.

NB : les publics relevant de la voie de l’apprentissage et de la VAE sont accueillis en sus de cette capacité.

10) Débouchés et poursuites d’études :

Aide-soignant : en milieu hospitalier et extra-hospitalier, santé mentale et psychiatrie, soins à domicile, en secteur médico-social,…

Assistant de soins en gérontologie.

Passerelles vers d’autres métiers (cursus partiel) : auxiliaire de puériculture, accompagnant éducatif et social, ambulancier…Infirmier.

Partager cette page sur